Là où j’irai ─ Lecture commune 1

la-ou-j-irai-94621-250-400Là où j’irai (2010)
Gayle Forman
Oh! Editions
278 pages
Romance
Tome 2/2

Résumé : Adam est une rock star adulée dont la réputation sulfureuse attire les paparazzi. Un jour de dérive à New York, il tombe en arrêt devant des yeux noirs sur une affiche. Les yeux de Mia, son ancienne petite amie. Devenue une violoncelliste virtuose, la jeune fille donne ce soir un concert au Carnegie Hall.

Trois ans plus tôt, Mia est partie sans un au revoir, sans une explication. Leurs retrouvailles sont un choc : les souvenirs bons et mauvais resurgissent, les sentiments encore à vif les submergent, leur amour qu’ils pensaient indestructible se heurte à la réalité de leurs vies.

Peut-on revivre une passion, malgré les cicatrices du passé ? La musique emporte Mia et Adam dans un tourbillon d’émotions. Est-ce suffisant pour les réunir de nouveau ?

Là où j’irai nous entraîne dans une belle histoire d’amour et une course-poursuite poétique au sein d’un New York méconnu.


Première lecture commune postée sur le site, faite avec Shirley de Wonderful Book! Ce fut une joie de lire cette suite de Si je reste, un roman qui m’avait déjà beaucoup plu.

La première surprise de ce second tome est la découverte de la narration d’Adam : très plaisante, j’ai appris à aimer ce personnage qui m’avait laissée indifférente dans le premier livre. Sa narration nous transmet de nombreuses émotions, qui permettent de comprendre parfaitement les sentiments du protagoniste. L’écriture de Gayle Forman est douce, délicate, poétique, très plaisante pour une romance.

Le monde de la musique, tout de même thème principal du livre, est très bien retransmis, aussi bien pour le rock d’Adam que pour le classique de Mia. J’ai apprécié le nombre de références artistiques, très bien placées et franchement très appréciables.

Les personnages sont peu nombreux : Mia et Adam étant les personnages principaux, les personnages secondaires servent de décor, de toile de fond, et sont juste esquissés, une chose que j’ai assez regretté. Néanmoins, on ne se lasse pas des protagonistes grâce à leurs retrouvailles. Leur évolution, après trois ans de séparation, est fulgurante, mais même au cours de ce roman qui se passe sur quelques jours, ils continuent d’évoluer, ce qui est pour moi une des choses les plus importantes pour un personnage. Mia et Adam paraissent plus vrais que nature.

Là où j’irai est une bonne conclusion à Si je reste. Je m’attendais à lire une suite quasi inutile, mais loin de là : elle est vraiment très satisfaisante et m’a d’autant plus conquise que le premier tome. Malgré le peu de suspens, le dénouement est étonnant. C’est une histoire parfaite pour les amoureux de romance.

Il me fallait quelqu’un à haïr. Et comme tu es la personne que j’aime le plus au monde , c’est tombé sur toi.

L’avis de Shirley 

2 commentaires

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.